L’édito du président : La Toussaint, Saint Christophe et les transporteurs

La Toussaint, comme son nom l’indique, est la fête de tous les saints. Chaque premier novembre, les chrétiens honorent ainsi la foule de celles et ceux qui ont rejoint le carré VIP du Paradis. Profitant de leur vie éternelle, ils doivent être en train de se remettre de la mort violente et inventive qu’ils ont pour la plupart connu en sirotant une petite coupe de champagne. Mais, certains d’entre eux ne sont pas tout à fait au repos et subissent les affres de ce très macronien principe selon lequel on n’est jamais trop vieux pour travailler. Voilà donc qu’une poignée d’entre eux a été bombardé, à leur corps défendant, saint patron d’une profession ou d’une corporation. Saint Uguzon a donc la charge des fromagers, Saint Juste des juges et Saint Raymond de Peñafort se retrouve avec les véliplanchistes. 

En ce qui nous concerne, la tradition nous a accordés d’être placé sous la bienveillance de Saint Christophe, saint patron des voyageurs et des automobilistes. 

Mais lorsque je vois la considération générale pour nos métiers et les épreuves que nous traversons actuellement, je me demande si ce bon vieux Christophe n’est pas plus occupé à lever le coude avec les anges qu’à nous faire lever le pied. Concurrence déloyale des plateformes et des pays de l’Est, transition énergétique à appliquer sous le fouet, pression fiscale, difficultés de recrutement… J’en passe et des meilleurs mais c’est parfois à se demander si tous les professionnels du transport léger de marchandises ne sont pas en train de d’agonir sur un chemin de croix XXL dans l’optique d’être canonisé. 

Voilà un honneur auquel je ne m’attendais pas mais quitte à souffrir le martyre autant en recueillir les fruits un jour ou l’autre. En attendant ce jour bénit où nous nous verrons auréolés, l’union est notre force. En communiant de concert dans la chapelle commune qui nous réunit actuellement ; j’ai nommé le Sntl ; nous pouvons continuer à faire entendre notre voix et celles de tous nos confrères pour qu’ensemble nous fassions le transport léger de demain et de nos métiers des métiers d’avenir pour les générations à venir. 

Hervé Street, Président du Sntl

Partager l’article :
Facebook
Twitter
LinkedIn

Une question ? Contactez-nous

Ces articles pourraient vous intéresser :

syndicat-de-transport-pour-aide-juridique-a-marseille

Syndicat de transport pour aide juridique à Marseille

Le SNTL, votre allié pour une navigation sereine dans le monde du transport léger
Naviguez en toute sérénité dans le monde du transport léger grâce à l’assistance juridique complète et sur-mesure du SNTL à Marseille
En tant que professionnel du transport léger à Marseille, vous êtes confronté à une multitude de défis au quotidien, dont les questions juridiques peuvent s’avérer particulièrement complexes et chronophages. Face à ces enjeux, le SNTL, le Syndicat National des Transports Légers, se positionne comme votre partenaire indispensable pour vous accompagner et vous défendre dans toutes vos démarches juridiques.

Découvrir »